Skip to content

Le Monde

28. Oktober 2009

 

Qu’est-ce que le Monde, le Monde en tout Richesse

Qu’est-ce que le Monde, le Monde en tout l’Aisance

 

Seulement une Idée d’Esprits embrouillés

Seulement une Apparence vaniteuse et à l’Intérieur creuse

Un récipient des Rêves vides de toutes les Couleurs

L’Abattoir de la Rapacité, plein avec des Espaces sanglant

Une belle Maison au milieu des Ruines,

Dont Esclaves se servir seulement leurs-même

 

Dans notre Railleries infinie, c’est Ca que nous méritons,

C’est le salaire de tous nos Actes

 

Aller Esprit ! Toi, qui crains le Commerce, la Chimère des instincts

Regarde ! Au-dessus de la mer, de l’autre Côté, chez Espoir, de l’autre Côté, chez Amour

Plus vaste comme tous l’Eaux de tous les Mondes

Où rien de Douleur Terrestre ne doit être valable

Car pareille vérité Tu ne trouves pas ni dans la Guerre ni dans l’Argent

Ici, l’Artiste domine au-dessus de l’Héros

From → Gedichte

Schreibe einen Kommentar

Schreibe einen Kommentar

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s

%d Bloggern gefällt das: